Le tourisme en France a globalement connu une année 2016 difficile suite à la succession d’attentats bien sûr, mais aussi suite aux grèves, blocages, manifestations et intempéries qui l’ont touché en début de saison estivale.

Différentes institutions préparent aujourd’hui des plans de relance, et s’appuient sur l’expertise et les outils innovants et digitaux proposés par les acteurs de la filière, PayinTech en premier lieu.

Les régions dépendant des clientèles étrangères, et notamment des clientèles long courrier comme la Normandie et les châteaux de la Loire, figurent parmi les plus impactées par les événements susmentionnés.

Pour pallier cette situation, la promotion de l’attractivité touristique de la France a été désignée comme l’une des priorités du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Pour développer et renforcer l’attractivité de la France et faire face à la concurrence accrue de nombreuses destinations émergentes, la valorisation de la richesse de l’offre touristique française, en particulier en matière de patrimoine régional, est capitale.

C’est dans ce cadre que le Ministre des Affaires étrangères a confié à Martin Malvy, ancien Ministre, ancien Président de la région Midi-Pyrénées et président de l’Association nationale des villes et pays d’art et d’histoire, une mission de réflexion sur la valorisation et la promotion de l’offre touristique française.

PayinTech a été sollicité dans ce cadre. Ses solutions permettent une meilleure mise en œuvre de la politique marketing de la destination, de fédérer les acteurs locaux autour d’une stratégie d’attractivité commune, et ainsi de mieux répondre à la demande des touristes, d’accroître la consommation des visiteurs et de réenchanter leur expérience au sein de la destination.

Paris reste la destination qui a le plus souffert du terrorisme et des maux cités en début d’article. Entre janvier et août 2016, comparé à la même période en 2015, la région Île-de-France a enregistré une baisse de fréquentation d’un million de touristes, générant un manque à gagner d’un milliard de recettes. A l’image de la région Île-de-France, qui consacrera au total plus de 23 millions d’euros au secteur du tourisme dans le budget 2017, et de la Mairie de Paris qui vient de présenter un nouveau schéma de développement touristique 2017-2022, les institutionnels de la région parisienne (Mairie, Office de Tourisme, Région, CRT) se mobilisent pour redorer l’image et relancer l’attractivité de la région. Le mot d’ordre du moment est de partir des besoins des touristes, et leur simplifier la vie.

PayinTech travaille aujourd’hui avec ces acteurs pour mettre en place des outils innovants et digitaux qui permettent de renforcer l’attractivité de la destination Paris, de faciliter le séjour des touristes sur place et donc de les fidéliser. Le tourisme est un marketing de l’offre, PayinTech est un élément central de ce marketing.